Rechercher

Soirée Insuffisance Cardiaque

forme marquant la séparation

C’est avec le cœur remplit d’enthousiasme que nous vous avons accueilli le jeudi 15 février 2024 pour notre soirée conférence autour de l’insuffisance cardiaque dans l’amphithéâtre des Clévos à Étoile sur Rhône.

Pour rentrer dans la peau d’un insuffisant cardiaque, nous avons débuté cette soirée par en dégustant un buffet sans sel. Nous remercions le traiteur qui s’est prêté au jeu malgré ses réticences et celles de certains convives d’ailleurs !

La conférence a débuté par une présentation du Dr Mihaela LUNGU, cardiologue Hospitalière. Elle nous a fait un rappel sur l’insuffisance cardiaque, mais aussi présenté les dernières préconisations médicales avant de poursuivre sur la place de l’hospitalisation dans la prise en charge du patient.

Géraldine BONNAUD, infirmière du service cardiologie de l’hôpital de Valence, nous a ensuite présenté le service d’hospitalisation de jour en insuffisance cardiaque (HDJ) nouvellement mis en place. Le but de ce service est d’aider les patients IC à vivre au mieux avec leur pathologie en les accueillants sur 4 journées. En amont de ces journées, il leur est proposé un entretien avec un infirmier afin de déterminer avec eux leurs objectifs. A chaque journée est proposée une évaluation physique et psychosociale complète avec le cardiologue et l’infirmière. Ensuite ils participent à des ateliers individuels ou collectif sur la connaissance de la maladie et ses facteurs de risque, sur l’observance des traitements médicamenteux, mais aussi sur l’alimentation de l’insuffisant cardiaque. Ils peuvent également échanger sur leur vécu de la maladie avec d’autres patients ou une psychologue.

Nous avons par la suite échangé autour des données épidémiologiques nationales et territoriales. L’insuffisance cardiaque, pathologie très largement sous-estimée touche plus de 830 000 personnes en France, soit plus de 6 500 personnes en Drôme dont 625 sur le territoire de la CPTS Plaines de santé.

Sur le territoire de la CPTS, on compte donc environ 12 patients par médecin généraliste et 150 patients par cardiologue.

1 mois après la sortie d’hospitalisation pour décompensation d’un patient en IC, 1/3 d’entre eux n’auront pas de cardiologue et 1/4 d’entre eux n’auront pas vu de médecin généraliste.

36% d’entre eux n’ont pas compris qu’ils avaient une insuffisance cardiaque à leur sortie d’hospitalisation, 44 % n’auront pas de conseils pour observance de traitement.

36% n’auront pas de conseils diététique et 56% ne surveilleront pas leur poids.

9% des patients n’ont pas consulté un médecin généraliste dans l’année qui a suivi et 46% n’ont pas consulté de cardiologue et 18% d’entre eux n’ont même pas de suivi infirmier dans l’année.

La soirée a continué avec la présentation du parcours insuffisance cardiaque de la CPTS Plaines de santé faite par Muriel CAILLET, médecin généraliste et Coralie LAMBELIN, coordinatrice de la CPTS Plaines de santé.

Les objectifs de notre parcours sont d’assurer une meilleure coordination entre tous les professionnels de santé intervenant autour du même patient (1er et 2nd recours), d’éviter les ruptures de parcours et de favoriser le maintien à domicile des patients en collaboration avec le médico-social et social.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser...

Et voici les réponses de notre QUIZZ AG que vous attendiez tant !

L’assemblée générale de la CPTS Plaines de santé s’est déroulée le mardi 25 juin dernier et nous nous sommes demandés comment ne pas être ennuyant en restant « statutaire » pour éviter que vous vous ennuyiez. Pour cela, nous avons décidé d’investir le territoire en vous proposant un nouveau lieu, charmant, au cœur de notre […]

Vous recherchez un Médecin traitant ? Téléchargez ce questionnaire, complétez-le et retournez-le nous par mail.